Service civique

Le « service civique », créé par la loi du 10 mars 2010 et entré en vigueur le 13 mai 2010, est venu remplacer le « Service civil volontaire » mis en place en 2006 après que le service civil, mode d’accomplissement alternatif au service militaire en France, a été suspendu (et non supprimé) en même temps que le service national obligatoire entre 1997 et 2001.

Le "service civique" a pour objectif de développer l’engagement citoyen et de renforcer la cohésion nationale et la mixité sociale en consacrant du temps à des missions utiles pour la société.

- Il offre l’opportunité à tous les jeunes de servir les valeurs de la République et de s’engager en faveur d’un projet d’intérêt général collectif en effectuant une mission auprès d’un organisme agréé, organisme à but non lucratif ou personne morale de droit public, en France ou à l’international.

- Il représente au moins 24 heures hebdomadaires et donne lieu à une indemnité et à une couverture sociale prises en charge intégralement par l’État, même si le contrat de service civique n’est pas un contrat de travail.

Cette étape de vie est reconnue et valorisée dans les parcours professionnels individuels, aussi bien dans le secondaire, les cursus universitaires ou la validation des acquis de l’expérience .

Une attestation de service civique est délivrée à la personne volontaire à l’issue de sa mission. Elle est accompagnée d’un document complémentaire décrivant les activités exercées, les aptitudes recensées, les connaissances et les compétences acquises par le volontaire pendant la durée de son service civique.

  • Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site officiel du Service Civique.

Dernière modification : 23/03/2017

Haut de page