Santé mondiale - La France participe à la réunion de l’Initiative Diplomatie et Santé (03.09.20) [de]

Chaque année, sept pays représentatifs de différentes régions du monde se réunissent dans le cadre informel de l’Initiative Diplomatie et Santé, qui cherche à contribuer à une meilleure prise en compte des thématiques de santé au niveau mondial. Franck Riester, ministre délégué chargé du Commerce extérieur et de l’attractivité, a participé, vendredi 3 septembre, à la réunion organisée par la présidence indonésienne.

L’Initiative Diplomatie et Santé (Global Health and Foreign Policy) a été lancée à New York en 2006 par les ministres français et norvégien des Affaires étrangères. Elle a pour objectif de donner plus de visibilité aux questions de santé mondiale dans les instances multilatérales. Elle réunit, dans un cadre informel de concertation, sept pays représentatifs de différentes régions et de différents niveaux de développement : Afrique du Sud, Brésil, France, Indonésie, Norvège, Sénégal et Thaïlande. L’initiative porte notamment chaque année une résolution Diplomatie et Santé à l’Assemblée générale des Nations Unies (AGNU). Sous présidence française, le groupe a porté lors de la 74e AGNU en 2019 une résolution pour « renforcer les systèmes de santé par une approche inclusive ».
L’Indonésie, qui exerce cette année la présidence tournante de l’Initiative, a choisi comme thème de travail l’accessibilité des systèmes de santé dans le contexte de la crise de la COVID-19.
Une réunion ministérielle de l’Initiative a eu lieu le 3 septembre 2020 (en format virtuel), à laquelle Franck Riester, ministre délégué chargé du Commerce extérieur et de l’attractivité, a participé. Cette réunion a donné lieu à l’adoption d’un communiqué conjoint sur le thème de la réponse collective et coordonnée à apporter à la crise de la COVID-19.

Dernière modification : 02/11/2020

Haut de page