Programme de stabilité : une étape majeure pour les quatre années à venir (17.04.2013) [de]

Pierre Moscovici et Bernard Cazeneuve ont présenté en Conseil des ministres les grandes orientations du "programme de stabilité 2013-2017". Il s’agit d’une étape majeure qui fixe le cap du projet de loi de finances pour 2014 et entérine la stratégie budgétaire du Gouvernement pour les quatre années à venir.

Pierre Moscovici à la sortie du Conseil des ministres, mercredi 17 avril. Photo : AFP - JPEG

"Nous sommes les premiers à redresser les comptes de notre pays en réduisant la dépense", a indiqué Najat Vallaud-Belkacem à l’issue du Conseil des ministres du 17 avril. Constance, sérieux budgétaire et soutien à la croissance restent en effet les maîtres mots du "programme de stabilité 2014-2017" dévoilé ce matin et adressé à la Commission européenne.

Le Gouvernement table sur des prévisions de croissance qui s’établissent à 0,1% en 2013, 1,2 % en 2014 et 2 % par an entre 2015 et 2017.

L’objectif est réaffirmé : retour à l’équilibre structurel des comptes publics en 2017, avec une réduction du déficit public à 2,9 % du PIB dès 2014.

- Lire la suite

- En savoir plus

Source : ambafrance-de.org

Dernière modification : 22/04/2013

Haut de page