Perspectives de croissance françaises établies par la Commission européenne, réaction de Pierre Moscovici (22.02.13) [de]

Le ministre de l’Economie et des Finances, Pierre Moscovici, a pris note des prévisions de la Commission européenne qui table, pour la France, sur un taux de croissance de 0,1% et un déficit de 3,7% du PIB en 2013. L’effort d’ajustement structurel de la France est reconnu par la Commission, a-t-il relevé. Sur la période 2010-2013 il serait de 4,1 points, soit plus d’1 point par an en moyenne, comme la France s’y était engagée auprès de ses partenaires européens. Cet effort a été réalisé grâce aux mesures adoptées par le gouvernement dans le cadre de la loi de finances rectificative d’août 2012 et des lois financières pour 2013 (…).

Lire le comminiqué de presse :
- http://www.economie.gouv.fr [PDF]

Dernière modification : 24/09/2013

Haut de page