Discours d’Alain Juppé sur le Pacte de Paris (Vienne, conférence ministérielle) [de]

Alain Juppé s'exprimait lors de la conférence ministérielle du Pacte de Paris à Vienne (16.2.2012) source : diplomatie.gouv.fr - JPEG

Lutte contre le développement du trafic d’héroïne - Discours d’Alain Juppé lors de la conférence ministérielle du Pacte de Paris (Vienne, 16 février 2012)

"Il y a neuf ans, nous lancions le « Pacte de Paris » afin de lutter ensemble contre le développement du trafic d’héroïne. Consciente de la menace, la communauté internationale se mobilisait pour le combattre le long des routes qu’il emprunte, à destination et en provenance d’Afghanistan.

Aujourd’hui, le « Pacte de Paris » constitue non seulement un mécanisme central autour duquel s’organisent les coopérations régionales, mais aussi une enceinte de dialogue et de coopération politique unique pour les 56 pays membres touchés par le fléau mondial de la drogue.

Je suis heureux de co-présider cette conférence avec Sergueï Lavrov, Ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie : j’y vois la preuve que la Russie et la France peuvent coordonner l’action de la communauté internationale et contribuer ensemble à relever des défis concrets.

Notre conviction à tous, c’est que chacun de nos pays a son rôle à jouer dans la lutte contre la drogue, qu’il s’agisse des pays producteurs, des pays consommateurs ou des pays de transit. [...]"

Lire la suite du discours sur : www.diplomatie.gouv.fr

PDF - 88.7 ko
Discours d’Alain Juppé sur le Pacte de Paris (Vienne, 16.2.2012)
(PDF - 88.7 ko)

Dernière modification : 17/02/2012

Haut de page