La Lettre économique et financière (février-mars 2021)

PNG

En bref
Affectée par la crise sanitaire, l’économie autrichienne s’est contractée de 6,6 % en 2020, malgré un rebond significatif au troisième trimestre (+11,8 % par rapport au trimestre précédent). Le quatrième trimestre s’est soldé par un repli de 2,7 % par rapport au troisième trimestre et de 5,7 % en glissement annuel. Alors que l’industrie a pu redémarrer son activité, le commerce et les services ont largement pâti des confinements successifs en fin d’année. La consommation des ménages a reculé de 5,5 % au T4 2020 par rapport à la période précédente.

LE CHIFFRE À RETENIR
-6,6 %
Le recul du PIB en 2020 selon Statistik Austria

Zoom sur
34 Mrd EUR, c’est le montant des aides engagées ou versées par le gouvernement jusqu’au 31 mars au titre des mesures d’urgence et du plan de soutien à la conjoncture (sur 50 Mrd EUR environ budgétés pour 2020 et 2021). Avec presque 11 Mrd EUR autorisés, l’effort le plus important reste de loin le soutien à l’emploi à travers le dispositif d’activité réduite, suivi pour les entreprises des garanties et cautionnement pour plus de 7 Mrd EUR, et des reports et allégement de charges fiscales qui représentent 5,5 Mrd EUR, profitant autant aux ménages qu’aux entreprises.
Tous dispositifs confondus, les subventions aux entreprises ont atteint fin mars un volume de presque 6 Mrd EUR. Enfin, les collectivités territoriales ont déjà reçu plus de 600 M EUR en compensation des défauts de recettes engendrées par la crise sur 3,5 Mrd EUR prévus.
***
Pour lire l’intégralité de notre document mensuel, rendez-vous sur notre page web : AUTRICHE - Direction générale du Trésor (economie.gouv.fr)

Dernière modification : 12/04/2021

Haut de page