Jour 2 - Noël dans les DROM-COM [de]

« Noël, joyeux Noël, bons baisers de Fort-de-France… » chantait la Compagnie créole. En effet, chaque région française a ses propres spécialités quand il s’agit de fêter Noël, et c’est particulièrement vrai dans les différents territoires d’Outremer. L’Avent est donc l’occasion de faire un tour d’horizon des spécificités de chacun de ces Noëls.

Le Père Noël en parapente en Nouvelle-Calédonie
A Nouméa, on fête Noël bien avant le reste de la France, du fait du décalage horaire. Sur la place des Cocotiers, on dresse un grand sapin, sous lequel se trouve la boîte à lettres où chaque enfant peut écrire au Père Noël. Même s’il fait très chaud, le Père Noël enfile toujours son traditionnel costume rouge et blanc pour faire le déplacement. Chaque année, il arrive à Nouméa dans un moyen de locomotion différent : parapente, ULM… On déguste souvent de grands plateaux de fruits de mer dont le plus beau est la grosse langouste Porcelaine, entourée d’huîtres, de crabes de palétuviers…

Noël à l’ombre du filaos réunionnais
A La Réunion, Noël se vit en plein cœur de l’été, et il est classique d’aller à la plage pour le réveillon. Le traditionnel sapin est souvent remplacé par une branche de filaos : c’est le sapin « péi », qui est tout de même décoré par les étoiles, guirlandes et autres décorations ! Le réveillon réunionnais mêle les influences : rhum arrangé ou punch, menus typiques de l’île (riz, caris, rougails), recettes péi (civet d’oie ou de dinde, cari de pintade...), plats européens (foie gras, huîtres...), fruits de saison (fruits de la passion, ananas, mangues, et surtout letchis), desserts divers (bûche de Noël, mousse de patate douce au chocolat…)…

Un « Chanté Nwel » en Martinique et en Guadeloupe
Dans les îles antillaises, de nombreuses festivités sont organisées pendant tout le mois de décembre, et surtout les Chanté Nwel. Au cours de ces soirées publiques ou privées, on se retrouve pour manger, boire, et surtout écouter et chanter de vieux cantiques français et créoles, qui varient évidemment selon les régions. Dès fin novembre, on prépare le schrub avec les écorces d’oranges macérées dans le rhum. Les recettes traditionnelles sont nombreuses sur la table du réveillon, mais on retrouve souvent quelques classiques : boudin créole, petits pâtés, ragoût épicé, anisette, sirop de groseille, et surtout jambon de Noël !
JPEG
Des guirlandes de Noël toute l’année en Guyane
En Guyane à Noël, il fait certes 30°C, mais c’est la petite saison des pluies. Le sapin (souvent artificiel) est richement décoré. Une particularité de la Guyane, c’est qu’une grande partie des guirlandes décore les maisons toute l’année. En effet, la grande fête qui rassemble toutes les communautés en Guyane, c’est plutôt le Carnaval : les décorations de Noël restent donc éclairées jusqu’au Mercredi des cendres (février ou mars), puis restent sur place jusqu’au Noël suivant !

L’attente des cadeaux à Saint-Pierre et Miquelon
Saint-Pierre et Miquelon est le seul territoire d’Outre-mer dans l’hémisphère nord : il y a donc de la neige pour Noël. Très proche du Canada et des Etats-Unis, les habitants de Saint Pierre et Miquelon ont adopté une partie de leurs traditions, notamment en matière de décorations. La musique de Noël est très présente sur les radios locales et il existe même une radio spéciale chansons de Noël ! Comme l’archipel est assez isolé, la commande des cadeaux par Internet demande de la patience : en plus de la lenteur d’acheminement du courrier, comme il n’y a pas de boite aux lettres individuelle, il faut généralement se déplacer au bureau de Poste.
JPEG

A GAGNER AUJOURD’HUI :
Offert par Institut Français d’Autriche

Comment participer ?
En répondant à la question suivante sur Facebook (ici) :
👉 Comment s’appellent les fêtes traditionnelles chantées de l’Avent aux Antilles ? 👈
(Conditions de participation)"

Dernière modification : 01/12/2018

Haut de page