Infection pulmonaire - Coronavirus Covid-19

Infection pulmonaire - Coronavirus Covid-19 (26/03/2020)

L’OMS a qualifié, le 30 janvier, l’épidémie de Coronavirus Covid-19 apparue à Wuhan fin décembre 2019, « d’urgence de santé publique de portée internationale ». A ce jour, des dizaines de milliers de cas dans le monde ont été répertoriés (voir liste des pays concernés et chiffres via le lien https://www.ecdc.europa.eu/en/geographical-distribution-2019-ncov-cases).

Il est impératif de suivre les consignes des autorités locales et il recommandé de consulter le site du ministère des affaires sociales, le site internet de l’OMS ainsi que le site de l’Agence autrichienne de la santé et de la sécurité Alimentaire A.G.E.S.

Il reste à ce jour recommandé aux ressortissants en déplacement temporaire en Autriche d’envisager un retour rapide vers la France. La situation sanitaire en Autriche va continuer à se tendre et de nouvelles restrictions en matière de lignes aériennes et aux frontières terrestres ne peuvent être exclues.

Possibilités de retour vers la France

Il n’y a plus de vol direct entre l’Autriche et la France depuis le 16 mars.

Nous vous invitons donc, pour la mise en œuvre de votre retour, à prendre connaissance de l’offre existante pour les trois prochains jours et qui est à ce stade maintenue, à savoir notamment :

-  Pour la voie aérienne :

Offre AirFrance/KLM via Amsterdam

Offre Aer Lingus via Dublin

Offre Austrian/lufthansa

Offre EuroWings

-  Pour la voie terrestre :

Par la route (véhicule privé) via la Suisse ou l’Allemagne. Vérifier à l’avance les postes frontières ouverts à la frontière suisse et à la frontière allemande.

En revanche, les liaisons ferroviaires sont progressivement coupées.

Le consulat continue à se mobiliser et reste en contact étroit avec les autorités autrichiennes et les compagnies aériennes pour vous informer au mieux sur les possibilités de retours.

En raison du caractère actuellement très évolutif de l’offre des compagnies aériennes, nous vous invitons à consulter régulièrement les sites internet de ces dernières, ainsi que le site internet du consulat.

A l’arrivée en France, il n’y a pas à ce jour de test prévu pour les voyageurs en provenance d’Autriche, il convient néanmoins de respecter strictement les consignes sanitaires en usage actuellement.

Il est également nécessaire de se munir de l’attestation dérogatoire disponible sur le site internet du ministère de l’Intérieur.

Assurez-vous de l’état du trafic avant votre arrivée (SNCF, RATP, etc.).

Mesures autrichiennes au 26/03/2020

Une hot line a été mise en place : 0 800 555 621 . Elle est joignable du lundi au vendredi de 09h00 à 17h00 afin de répondre à toutes questions relative au coronavirus en Autriche. Par ailleurs il existe un numéro de permanence pour les questions de santé en Autriche le 1450. Cette permanence a été renforcée compte tenu de la situation actuelle.

Les informations ci-dessous sont sous réserve des annonces publiées sur les sites du ministère de l’intérieur, de la santé et des affaires étrangères autrichiens.

Toutes les communes du Tyrol sont désormais strictement confinées et placées en quarantaine. Tout déplacement autre que pour se rendre chez le médecin, la pharmacie, à la banque, aux commerces alimentaires ou au travail lorsque c’est indispensable est désormais interdit. La frontière allemande fait également l’objet de contrôles renforcés, seuls les travailleurs transfrontaliers indispensables au maintien des infrastructures sont autorisés à passer. Les transports en commun restent ouverts.

La réserve de la police et l’armée autrichienne sont sollicitées pour la mise en œuvre des mesures décidées par le gouvernement.

Une initiative a été lancée afin de soutenir symboliquement les personnes engagées dans la lutte contre la pandémie : ceux qui le souhaitent sont invités à ouvrir leurs fenêtres et applaudir chaque jour à 18h.

Déplacements internationaux

La suspension des vols entre l’Autriche et la France (ainsi que l’Espagne et la Suisse) a pris effet le 16 mars.

L’aéroport Schwechat reste en activité pour l’instant et propose des vols à destination d’autres pays européens, qui permettent à ce stade de rejoindre la France avec escale.

L’Autriche a mis en place des contrôles sanitaires à ses frontières avec l’Italie, la Suisse, le Liechtenstein, l’Allemagne, la Slovénie et la Hongrie selon les modalités suivantes : les autrichiens ou personnes en possession d’un titre de résidence entrant sur le territoire doivent se placer en auto-quarantaine pendant 14 jours. Les autres doivent présenter un certificat médical attestant d’une non-contamination au Covid-19 sur la base d’un test de biologie moléculaire, sans quoi l’entrée en Autriche leur sera refusée. Pour en savoir plus, reportez-vous au site du ministère autrichien de l’Intérieur.

Pour plus des informations sur les possibilités de retour en France, consultez la rubrique "retour en France" ci-dessus.

Fréquentation de l’espace public

Le chancelier a annoncé le 15 mars l’interdiction des rassemblements de plus de cinq personnes, sauf pour les activités qui ont pour but la lutte contre le Covid-19 (par exemples les réunions interministérielles).

L’utilisation de l’espace public est limitée depuis le 16 mars ; les mesures ci-dessous sont prorogées jusqu’au 13 avril.

Les services de police sont chargés de veiller au respect de ces consignes par des patrouilles fréquentes.

Ces restrictions ne concernent pas les lieux nécessaires pour éviter un danger immédiat pour la vie ou les biens matériels ; les lieux qui servent à soigner et à soutenir ceux qui en ont besoin ; les lieux nécessaires pour pourvoir aux besoins de la vie quotidienne ; les lieux nécessaires à des fins d’activité professionnelle ; les transports en commun pour se rendre dans les lieux précisé ci-avant. Une distance de sécurité d’un mètre devra être respectée quelle que soit la situation.

Le gouvernement a publié par décret une liste des services qui pourront rester ouverts :
1. Pharmacies publiques
2. Épiceries et points de ventes des producteurs alimentaires
3. Drogueries
4. Magasins de vente d’appareils médicaux et d’articles sanitaires, aides et aides médicales
5. Services de santé et de soins
6. Services aux personnes handicapées fournis par les régions dans le cadre des lois sur l’aide aux handicapés, la protection sociale, la participation et l’égalité des chances
7. Services vétérinaires
8. Vente d’aliments pour animaux
9. Vente et maintenance de produits de sécurité et d’urgence
10. Services d’urgence
11. Commerce agricole, dont vente d’animaux d’abattage ainsi que le secteur horticole et le commerce du pays en semences, aliments pour animaux et engrais
12. Stations d’essence
13. Banques
14. Poste, y compris les partenaires postaux et télécommunications
15. Services liés à la Justice
16. Services de livraison alimentaire
17. Transports publics
18. Tabacs et kiosques à journaux
19. Services d’hygiène et de nettoyage
20. Entreprises d’élimination des déchets
21. Ateliers automobiles.
- 
La fréquentation des parcs publics et des espaces de jeux est interdite. La fréquentation des restaurants est désormais interdite au public, à l’exception des restaurants hospitaliers, des centres de santé, maisons de retraites, établissements d’accueil du jeune public (notamment pour les écoles, qui continueront d’assurer des services de garderie pour les parents de manière dérogatoire et exceptionnelle), et des entreprises si les lieux de restauration collectifs ne peuvent être utilisés que par les employés. Des exceptions sont également faites pour les services d’hôtellerie et aux campings qui ne servent de la nourriture que pour les clients.

Transit via l’Autriche

Les « contrôles sanitaires » à l’entrée en Autriche depuis la République tchèque et la Slovaquie consistent en une mesure de température et un rapide questionnaire (itinéraire, possible contact avec des personnes contaminées). A ce jour, les mesures de contrôle sanitaires ne sont pas systématiques, mais la possibilité existe. Elles ne s’appliquent pas en cas de possession d’une attestation justifiant d’une non-contamination au Covid sur la base d’un test de biologie moléculaire datant de moins de 4 jours.

En revanche, en cas de température ou de toux, une quarantaine obligatoire peut-être exigée (dans un hôtel par exemple), même si on prévoit juste de transiter par l’aéroport. La dérogation permettant de traverser l’Autriche ne vaut que si aucun arrêt n’est effectué en Autriche ou en cas de vol immédiat au départ de l’aéroport de Vienne-Schwechat.

Les personnes venant de l’Italie, la Suisse, le Liechtenstein, l’Allemagne, la Hongrie ou la Slovénie et voulant transiter par l’aéroport de Vienne devront impérativement produire un certificat médical attestant d’une non-contamination au Covid-19 sur la base d’un test de biologie moléculaire datant de moins de 4 jours, sans quoi l’entrée sur le territoire autrichien leur sera refusée.

Consignes en cas de symptômes

- Rester chez soi et appeler un des numéros mentionnés ci-dessus. A noter que le 1450 est ouvert 24h/24h.

- Ne pas se rendre auprès du médecin ou de l’hôpital et ne pas prendre les transports publics ni les taxis.

JPEG

Dernière modification : 26/03/2020

Haut de page