Célébrations du 73ème anniversaire de la libération de l’Oflag XVIIA (16-17.04.18) [de]

Le 73ème anniversaire de la libération de l’Oflag XVIIA (Basse-Autriche), a été marqué par plusieurs événements : une exposition et une conférence-débat à l’Ambassade de France le 16 avril, ainsi qu’une commémoration à l’ancien cimetière des prisonniers en Basse-Autriche le 17 avril 2018.

L’Oflag XVIIA, situé sur l’actuel terrain d’exercices d’Allentsteig en Basse Autriche, était un des camps d’officiers prisonniers de guerre les plus grands du IIIe Reich avec 6000 prisonniers au total, majoritairement français, mais aussi polonais et belges, évacué en grande partie le 17 avril 1945 par les soldats allemands reculant avec leurs prisonniers de guerre devant l’avancée de l’Armée Rouge et officiellement libéré le 9 mai 1945 à l’arrivée des troupes soviétiques.

L’exposition et la conférence-débat se sont tenues le 16 avril 2018 à l’Ambassade de France à Vienne, avec la projection du documentaire « Oflag XVIIA – Tournage clandestin derrière les barbelés », réalisé en 2012 par Philippe Tourancheau. Ce reportage s’appuie sur des extraits du film original « Sous le manteau » tourné clandestinement par les prisonniers de guerre eux-mêmes, au péril de leur vie, au cours de leur captivité. Le documentaire de 52 minutes donne également la parole à d’anciens officiers français et revient sur les lieux où l’histoire s’est déroulée. Des conférences ont été faites par M. Pierre Waendendries, le docteur Andreas Kusternig et le Professeur Karl Sigmund. Parallèlement étaient exposés des objets témoignant de la vie quotidienne des officiers dans le camp et des panneaux de l’exposition "OFLAG" conçue par "Mémoire et Avenir" montrant le camp tel qu’il était entre 1939 et 1945. L’Ambassadeur François Saint-Paul a tenu à recevoir l’ensemble des participants. Il a rappelé l’importance du travail de mémoire et salué la bonne coopération avec les autorités autrichiennes autour des projets de recherche et de fouille sur l’OFLAG XVIIA en liaison avec l’association « Mémoire et Avenir ».

La commémoration du 73ème anniversaire de la libération de l’Oflag XVIIA s’est poursuivie le 17 avril par une cérémonie à l’ancien cimetière des prisonniers sous les ordres du général de corps d’armée GenLt Mag. Franz Reissner, commandant les forces terrestres autrichiennes, en présence du général de corps d’armée Patrick Alabergère, commandant des forces terrestres françaises, au son des hymnes français et autrichien joués par la musique de la région militaire. L’association « Mémoire et Avenir » et l’Ambassadeur Francois Saint-Paul ont déposé une gerbe sur la stèle commémorative. Le Dr. Andreas Kusternig, le Dr Franz Pieler et M. Pierre Waendendries ont ensuite guidé le groupe sur le site de l’Oflag XVIIA. Cette visite était riche en émotions pour les 19 familles d’anciens prisonniers qui ont fait le déplacement en Autriche. Étaient également présents, le Colonel Lütgendorf, commandant le camp d’Allentsteig, et son adjoint, le Lieutenant-colonel Schlapschy, ainsi que des personnalités d’autres pays.

Ces activités commémoratives étaient organisées par M. Pierre Waendendries, Président de l’association « Mémoire et Avenir », soutenu par des Autrichiens bénévoles, dont le Général de division Mag. Karl Semlitsch, ancien Commandant militaire de Vienne, le Dr. Andreas Kusternig, historien spécialiste de l’Oflag XVIIA, et Mme Annie Weich, traductrice et interprète.

Voir aussi :
- Das virtuelle Museum über die Gefangenschaft französischer Offiziere in Deutschland zwischen 1940 und 1945 (Virtuelles Museum)
- Wo einst 5.000 französische Offiziere interniert waren (Der Standard)
- Allgenstein : Gedenken an Befreiung (Niederösterreichischen Nachrichten)

Dernière modification : 26/04/2018

Haut de page