26.9.11 : G20- Discours du Président Sarzkozy à la Réunion des ministres du Travail et de l’Emploi du G20 (Palais de l’Elysée)

JPEG

"En mettant les questions sociales au cœur de la réflexion mondiale, nous tirons les enseignements de la crise que nous avons vécue. Que nous a appris cette crise ? Que l’illusion de la toute puissance du marché, qui ne devait être contrariée par aucune contrainte, qui pouvait s’autoréguler, qui pouvait s’abstenir d’une supervision solide, que cette illusion a provoqué une crise absolument sans précédent. Il n’y a pas de liberté sans règle, il n’y a pas de marché sans règle."[...]

La France en tire la conclusion qu’à la régulation financière, à la régulation économique, il faut ajouter la régulation sociale. Et face à une crise qui a ébranlé nos sociétés, on ne peut plus se contenter d’afficher simplement de bonnes intentions, nous devons passer à l’action, car si nous ne le faisons pas, la réponse sera le protectionnisme et la « décroissance » et in fine la régression de la qualité de vie. S’il n’y a pas une régulation sociale qui se met en place, les pays pour se défendre, se tourneront vers cette mauvaise solution qu’est le protectionnisme. Il n’y a pas d’autre choix possible. [...]"

Lire le discours dans son intégralité surwww.g20-g8.com

Dernière modification : 27/09/2011

Haut de page